Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La compréhension intime donnée par la pratique assidue du yoga-originel et en particulier de la méditation profonde apporte une réponse à cette question et montre aussi le moyen d'y rester à volonté ce qui n'est pas désagréable du tout bien au contraire.

 
 

 

Depuis que je suis marcheuse sur la voie de la liberté, je peux vraiment dire du fond du cœur que la vie est belle. Ce n’est pas seulement une posture qui veut que je pense positif. C’est du fond de mon intérieur que je peux chanter que la vie est belle.

Aujourd’hui, j’ai envie de dire que la vie est encore plus belle quand on est vraiment dans le Saint-Nom pour faire ce qu’on a à faire, qu’on est dans le Service avec dédication et dévotion, c’est là crème et la cerise sur le gâteau. C’est fabuleux.
 
Ces jours où je me donne à Lui dans le Service quand le soir arrive, je suis pleine de Lui, pleine de bonheur, plein d’énergie ! Alors que les jours où je l’oublie et où je fais les choses sans Lui, je suis crevée, fatiguée, stressée, épuisée quand le soir arrive avec la tête qui bouillonne, c’est pénible.
 
On en a marre, on a été tellement sollicité, on a entendu, vu, ressenti tellement de choses, on a beaucoup parlé et donné notre avis, on s’est attaché à tant de choses et le soir, on n’en peut plus. On a passé sa journée à ruminer des choses, à psychoter, à avoir peur, à s’accrocher, à se vexer. Et le jour suivant, c’est pareil, ça ne cesse jamais.
 
Quand je passe mes journées dans la Conscience de Lui, dans la Paix intérieure, je suis au contraire tellement pleine de bonheur.
 
Mais la paix, c’est quoi ?
 
C’est de ne plus être sous l’emprise de cette confusion, de la vanité, du faux-égo, de nos pensées qui nous entraînent dans un sens et dans un autre où on se sent chahuté comme une boule de flipper. On est lancé le matin et toute la journée on se cogne et on rebondit d’une pensée à l’autre, d’un coin à l’autre.
 
Le Saint-Nom permet d’être dans la Paix, on peut se reposer en Lui, on est dans le canal du Saint-Nom et on arrive en fin de journée gonflé à bloc par son Amour.
 
Et en plus, quand on le fait avec Amour, dédication, dévotion, on est transformé. On n’est pas devenu «meilleur» mais on n’est plus soumis à son mental en délire.
On est quelqu’un d’autre… enfin, on a lâcher ce quelqu’un qu’on croyait être nous et on a retrouvé l’essence. On a laissé de côté ce qui était vain et on a retrouvé ce qui est fondamental, essentiel, réel.
 
Quand on commence à connaître cette réalité qui est derrière le brouillard de nos pensées, on s’aperçoit que nos pensées sont du vent. Quand on est dans le Saint-Nom, on se rend bien compte que Lui, il est concret, il est réel, il est présent.
 
(décembre 2016)
 
Satsang sur le même thème écris par le guide de la voie Sri Hans Yoganand
 
 
 
Tag(s) : #yogaoriginel, #yoga, #spiritualité, #paix, #conscience

Partager cet article

Repost 0