Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sur une vraie voie spirituelle, il ne s'agit pas de devenir parfait mais au contraire de de se soumettre à la Perfection de Dieu avec humilité en lui offrant toute notre attention. La pratique du yoga-originel permet de prendre conscience de cette Perfection.

 

 
Je relisais un de tes textes José qui s’intitule « Ne touchez à rien, tout est parfait »
C’est vrai tout est parfait mais il faut s’en rendre compte, en prendre conscience. Si je prends l’être humain et comment il est fait… c’est parfait pour pouvoir observer l’Agya, parfait pour pouvoir méditer avec nos techniques, pour pouvoir être dans le Service et donner Satsang.
 
 
Tout est parfait, il n’y a rien à ajouter ni à enlever.
 
 
Quand je vois l’Agya, c’est parfait aussi. La Création est parfaite, comme tu le faisais remarquer José dans la nature aucune couleur ne jure avec l’autre, tout est harmonieux. Dieu est parfait.
 
 
Cette Perfection, on peut la voir, on peut l’entendre, on peut la ressentir, on peut s’y soumettre. Nous ne devenons pas parfaits, c’est une telle vanité de croire qu’on pourrait même devenir parfaits, c’est complètement fou ! Quand on voit à quel point on est faible, il suffit d’un petit virus qui traîne pour qu’on soit malade. Et on veut croire qu’on pourrait être parfait, se battre contre le mal, faire la guerre contre notre vanité… c’est bien la marque du faux-égo !
 
 
Pourtant, la Perfection de Dieu est là et qu’on peut s’approcher d’elle, s’y baigner, y plonger sa Conscience et en ressortir tout mouillé de bonheur, de cette Vérité, de cette simplicité, de cette harmonie, de cette Perfection. On se sent tout heureux, tout en paix, tout serein, aimé, consolé, tout neuf, tout nu à force de la fréquenter.
 
 
Ensuite, quand on va dans le monde, on sait que cette Perfection existe, on la reconnait même en dehors mais surtout, on sait qu’elle existe et qu’on peut la retrouver quand on veut. On peut s’y mettre à l’abri et lâcher prise pour pouvoir y être encore un petit peu plus. On peut se laisser porter par elle et avancer en sécurité, à l’abri, sans se perdre en sachant que chaque pas qu’on va faire sera le bon parce qu’on est porté, accompagné, guidé par cette Perfection. C’est elle qui nous mène, qui dirige nos pas quand on se laisse faire en se mettant dessous…
 
 
Quand on ouvre les poings et qu’on arrête de vouloir faire par soi-même, alors chaque geste, chaque action est dans cette harmonie et cette perfection sans que nous soyons nous-mêmes parfaits.
 
 
C’est elle qui à travers nous fait que nos actes deviennent harmonieux, beaux et justes. C’est un autre point de vue, point de départ et ça change la vie du tout au tout. C’est ce que je peux constater chaque jour et encore plus quand je suis vraiment dans le Service, pleine de Lui, je me rends bien compte quand je me laisse faire par la Grâce, quand arrive le soir, je ne suis plus fatiguée, crevée, stressée, énervée, submergée, débordée par les événements et les choses, les émotions et les impressions et mes états d’âme.
 
Tout va bien dans ma journée et j’ai le cœur plein de son Amour quand arrive le soir, j’explose de bonheur au lieu d’être crevée et déprimée de ne pas avoir réussi à faire tout ce que je voulais faire. C’est tout le contraire qui se passe, j’en suis toujours un peu étonnée malgré les années de pratique.
 
(août 2016)
 
Satsang sur le même thème écris par le guide de la voie Sri Hans Yoganand
 
Tag(s) : #yogaoriginel, #yoga, #spiritualité, #bonheur, #paix, #conscience

Partager cet article

Repost 0