Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cette pratiquante du yoga-originel constate que sa vie est devenue beaucoup plus simple à force de fréquenter la simplicité de Dieu en elle. La vie quotidienne en est simplifiée et elle se sent plus légère, plus libre. C'est un processus qui se fait petit-à-petit sans même qu'on s'en aperçoive. 

 

Un des effets de la pratique du yoga-originel est que nos vies se simplifient parce qu’on a simplifié notre mental. Quand on a rassemblé sa Conscience, qu’on n’est plus éparpillé dans tous les sens on arrive vers le simple, la simplicité vers l’Un qui est la simplicité suprême. Et de ce fait, le reste de notre vie se simplifie et on agit simplement.

Quand on fait ce qu’il faut faire et quand il faut le faire sans remettre au lendemain et sans faire jouer ses envies. On fait ce qu’il faut en étant dans la méditation ce que nous appelons le Service, tout va bien. Il n’y a rien qui accroche, qui fait des turbulences dans notre flot de Grâce. On se sent tellement mieux dans la simplicité.

Parfois on est confronté à la complication du monde et des êtres humains qui me déconcertent… je ne comprends pas, souvent les gens réfléchissent trop, projettent leurs peurs, leurs concepts, leurs idées, leurs croyances sur les autres et cela forme une sorte de brouillard et de brouhaha d’incompréhension dans les relations humaines qui n’est pas simple.

Cet amalgame de pensées confuses rend la vie compliquée et je disais à quelqu’un comme l’autre jour, qu’il n’y a rien de compliqué à l’ashram.

Je répondais à une question sur le fait de devoir amener une aspirante tôt le matin à la gare en disant que nous faisons ce que nous devons faire quand il le faut sans nous poser de question. Elle doit prendre le train tôt le matin et bien quelqu’un l’amenèra à la gare à l’heure, c’est tout. C'est simple, c'est clair, c'est direct sans complication.

À force de pratiquer et de fréquenter cette simplicité en soi, on devient simple aussi dans sa tête et cela se remarque dans la manière de vivre, d’agir dans le quotidien.

Quand c’est simple, c’est plus claire et quand c’est plus claire, c’est plus évident. On se sent léger, plus libre par le fait d’être en contact cette simplicité du Saint-Nom, de la Grâce et de la pratique.

D’ailleurs, cela me fait penser que j’ai pu en ajouter des choses dans ma pratique ! Et sans doute, qu’il y a encore de quoi simplifier. C’est fou ce qu’on peut être compliqué « au naturel ».

La pratique ma vraiment permise d’être plus simple à tous les niveaux.

Je compliquais la pratique, l’Agya et ses composantes mais au fil du temps, je m’aperçois que je suis toujours obligée d’en enlever parce que j’en rajoute tout le temps. Alors que cette pratique est extrêmement simple.

Quand on arrête avoir ces nœuds de crispation en soi sur lesquels on se focalise parce que ça fait mal alors on y est attentif et on a peur. Notre vie est basée la-dessus mais quand on arrive dans cette pratique et qu’on observe l’Agya avec constance on s’aperçoit que tous ces nœuds de crispation se dénouent parce qu’ils sont vains.

Parfois ça fait mal, mais tu es là José pour nous aider à nous détacher et à nous raccrocher au Saint-Nom plutôt qu’à notre vanité. Ce n’est pas toujours facile mais c’est libérateur !

 

Satsang sur le même thème écris par le guide de la voie

Sri Hans Yoganand ji

La simplicité de Dieu

Heureux les simples d'esprit

Vérité et simplicité

 

 

Tag(s) : #bonheur, #méditation, #spiritualité, #yoga, #yogaoriginel, #simplicité

Partager cet article

Repost 0