Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Paix intérieure, vécue par une pratiquante du yoga-originel et qui raconte sa vie avant et après avoir reçu la Révélation. La différence est incroyable : être dans la Paix ou ne pas y être. Le choix est vite fait ! Quand on a la chance de savoir comment faire.

 

Quand je repense à ma vie, à cette existence avant d'être Marcheuse, c'est-à-dire pratiquante du yoga-originel au deuxième degré, il y a eu des périodes très difficiles où j'étais très angoissée, j'avais très peur de l'avenir, j'étais dans un état de tension continuelle du matin au soir et du soir au matin.

Maintenant que je suis Marcheuse, comme par miracle, c'est la paix, le calme, la tranquillité intérieure. Il n'y a plus de psychotage, d'inquiétude, d'angoisse, de panique. La vie est devenue un long fleuve tranquille comme on dit.

Il m'arrive parfois d'oublier l'état dans lequel j'étais avant de commencer à pratiquer. Et pourtant c'est bien cet état de paix, de repos qui est si magique ! Être en confiance dans le Saint-Nom et se savoir entre de bonnes mains, savoir qu'il s'occupe de moi vraiment, c'est si reposant.

C'est vrai, toujours penser et s'agiter, avoir l'esprit sans cesse en ébullition, c'est tellement fatiguant ! Alors qu'il y a un endroit si paisible en soi. La vie devient harmonieuse, tranquille quand on se met sous sa Grâce et qu'on arrête de s'agiter, qu'on la laisse faire avec confiance. Il n'y a plus aucune inquiétude.

Je remarque si un jour le psychotage pointe le bout de son nez, je sens tout de suite un noeud dans l'estomac, les épaules qui se tendent et le tourbillon de pensées dans la tête qui commence, c'est un état terrible dans lequel je n'ai aucune envie de rester.

En comparaison du Saint-Nom, de la Conscience de Lui, c'est tellement le jour et la nuit ! On ne peut qu'un être heureux et reconnaissant à chaque souffle de pouvoir être dans cet état de Conscience,  être serein sans chercher à tout prix à être heureux, à ressentir l'Amour, la Joie tout le temps ce n'est pas possible…si c'est ça qu'on recherche ça ne marche pas…c'est aussi une histoire de concept à dire que je dois ressentir son Amour ou être heureuse.

Cette paix intérieure qui nous accompagne tout le temps, ça oui, c'est possible. Savoir qu'on remet sa vie entre ses mains par la méditation, l'observance de l'Agya et qu'il s'occupe de nous.

Bien sûr qu'il y a des difficultés et des problèmes dans la vie, il faut s'en occuper mais on n'est pas obligé en plus de s'inquiéter de se laisser prendre par la peur. C'est la manière de le faire qui importe, on est dans le Service ou pas, dans le non-agir ou pas. Quand on est dans le Saint-Nom, on travaille à résoudre ses problèmes les uns après les autres en Lui remettant nos actes. On ne s'intéresse pas aux résultats.

Quand je vois la vie que je menais et aujourd'hui la vie d'ashram…quelle différence, c'est presque incroyable ! La vie de pratiquante "vaut la peine" … c'est vraiment cette tranquillité, ce repos qu'on trouve au fond de soi que j'ai envie d'exprimer dans ce satsang. On peut avoir sa Conscience dans l'oeil du cyclone sans se laisser prendre par le tourbillon et quand on connait cette paix, on ne veut plus la quitter.

On peut reposer son esprit dans le Saint-Nom, c'est comme quand on rentre à la maison après une journée de travail, on s'assoit dans son fauteuil préféré et on souffle. Et bien c'est pareil avec le Saint-Nom, la technique, et puis on lui remet tout parce qu'on en a marre de se démerder tout seul et que rien ne va, on Lui remet tout et qu'Il se débrouille, nous on ne veut que profiter de son Amour, être tranquille en Lui. Ben c'est ça, quand on suit l'Agya : service, satsang, méditation c'est notre fauteuil et on lui donne les rênes de notre vie. Bien sûr, c'est la condition, pratiquer du mieux qu'on peut mais ce n'est pas une corvée ! C'est tellement beau

Dieu est la perfection, nous on n'a pas à chercher à être parfait ou à pratiquer parfaitement, c'est bien une idée du faux-égo ça tiens ! Ce n'est pas ce qu'il nous demande, nous sommes des être humains, avec nos défauts et nos qualités, avec nos faiblesses et c'est bien ça, avec Dieu on peut être faible…ce n'est pas en jouant les forts en se disant plus fort que les autres ou plus fort que soi-même "moi je suis mieux, moi je suis capable, moi je peux" , non ce qu'il faut c'est reconnaitre notre faiblesse et la Lui remettre humblement.

(juin 2014)

Satsang sur le même thème écris par le guide de la voie Sri Hans Yoganand

Votre vie change en mieux

Partir du bon point

Un, deux, trois méditez !

 

 

Tag(s) : #yogaoriginel, #yoga, #spiritualité, #bonheur, #paix, #Saint-Nom

Partager cet article

Repost 0