Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pour pouvoir plonger dans les profondeurs de la Paix intérieure, il faut lâcher du lest, se détacher, sinon on reste collé à la surface des apparences. C'est le sujet de ce texte et de la découverte des effets du vrai détachement dans la pratique du yoga-originel.

 

J'ai juste envie de m'abandonner

Aujourd'hui je n'ai rien envie de dire, rien ne peut exprimer ce que je ressens quand je suis dans cette Paix intérieure, ce calme, dans ce centre de moi où il n'y a plus que le vide, un vide plein. Il n'y a pas de mot qui puisse décrire cet état. J'ai juste envie de faire le silence, de ne plus penser et de m'abandonner. Je suis amoureuse du Saint-Nom depuis le premier moment où j'ai rencontré la Voie de la liberté, et je L'aime de tout mon coeur.

 

La Paix se vit, elle ne se discute pas

On dit qu'il y a un chemin et qu'il n'y a pas de chemin que c'est un chemin du sur-place, qu'il y a un but et pas de but, qu'il importe peu car le chemin est le but. On parle beaucoup, on essaie de comprendre mais on oublie qu'il faut le vivre, que c'est là tout le secret : il faut vivre la paix, le calme. Mettre sa Conscience en Lui et ne plus se poser cinquante questions. Même si c'est important de comprendre, il faut savoir lâcher ses questions, il faut le vivre, faire le grand saut, lui faire confiance, se laisser aller et arrêter de penser.

 

Il faut vider ta coupe avant de pouvoir la remplir de lait

Quand tout devient calme dans la tête, quand tout s'arrête, c'est là qu'on comprend, c'est là qu'on ressent cette réalité. Qu'on réalise qu'on n'a pas besoin de comprendre. Mais tant qu'on discute, qu'on décortique chaque question et chaque sujet, tant qu'on ne s'intéresse qu'à soi-même, qu'on est plein de concepts, ça ne marche pas, en tout cas pas si bien. Il faut se vider complètement et souvent, toujours peut-être, on ne sait pas ce que cela signifie de se vider. La première fois que tu m'as dit : « il faut vider ta coupe avant de pouvoir la remplir de lait » j'ai dit bon, bien mais vider quoi ? Vider quoi de quoi ? C'est seulement en marchant sur cette voie et en pratiquant que j'ai compris, petit à petit, ce que cela signifie se vider. Mais même quand on croit qu'on est vide, il y a encore des résidus tout au fond et sur les parois, certains collent bien, il sont là depuis si longtemps !

 

On peut plonger quand plus rien ne nous rattache à la surface

C'est vraiment quand on est complètement vide, simple, ouvert, sans a-priori, qu'on peut se donner complètement, parce que plus rien ne nous rattache à la surface, on peut plonger ! On peut s'abandonner à Lui entièrement quand plus rien ne nous retient. Ce n'est pas grave si on n'est pas vide et qu'on ne s'abandonne pas complètement. Nous sommes sur la voie, nous y marchons et recevons déjà tant !

 

On est libre de ne pas vouloir tout recevoir

Mais si on veut s'abandonner complètement, il faut se vider complètement, s'oublier. Il faut se donner entièrement, pour tout recevoir mais on n'est pas obligé de vouloir tout recevoir. On est libre de n'avoir envie que d'un petit peu de Dieu.

Mais il ne faut pas croire que c'est en donnant un petit bout du petit doigt que c'est suffisant. On recevra en conséquence. Si on n'est pas en mesure, si on n'a pas envie de donner plus, on n'a pas envie de lâcher ces choses qui nous rattachent, qu'on a pas envie de donner plus qu'un bout de soi. C'est bien: on fait comme on peut.

Lui, il est là à cent pour cent, ce n'est pas lui qui va venir vers nous, il est déjà là. C'est à nous d'aller vers Lui. Lui ne peut pas faire plus. C'est parfois bien difficile d'accepter, de lâcher, de lui faire confiance, d'avoir soif de Lui, de L'aimer tous les jours. Pourtant quand on reçoit son Amour, il n'y a rien de plus beau.

(août 2013)

 

Satsang sur le même thème écris par le guide de la voie Sri Hans Yoganand

Se débarrasser de soi-même

Le pouvoir de s'effacer

Lâcher du lest

 

Tag(s) : #yogaoriginel, #spiritualité, #yoga, #bonheur, #conscience

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :