Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Il a l'air d'être bien agréable d'être sous cette couette spirituelle comme le décrit cette disciple du yoga-originel. Quand la conscience change, on voit tout avec un autre regard, plus clair et plus simple. Voilà ce que propose la pratique.

Ce vide est tellement plein d’amour, de Lui, de sérénité, surtout de tout ce qu’il me faut et qui me manquait avant de recevoir la Révélation.

Maintenant, c’est le bonheur parce qu’il suffit d’observer l’Agya1), il suffit de le faire et je peux me retrouver dans ce cocon, sous cette couette spirituelle comme tu l’as appelée parfois, José. Je vois encore cette image illustrant un de tes satsang avec une femme enroulée sous une couette … je me retrouve tellement dans cette image !

J’ai juste envie de me recouvrir de cette Béatitude, de cette douceur et d’y rester, de m’en imprégner. Simplement être dedans, c’est tellement bon, accomplissant d’être conscient du Saint-Nom, il n’y a pas grand-chose d’autres à dire.

Je vois bien avec le temps et la pratique que tout ce qu’on peut dire à ce sujet, croire, penser est vain. Tout ce que j’ai pu me dire, consciemment et inconsciemment était du vent.

Lui seul est la Vérité, la Réalité et quand on en est imbibée… on ne veut plus que ça.

On se fiche de bien pratiquer ou mal, d’être bien assis ou pas, de bien faire les techniques ou pas… à un moment donné la soif de Lui est plus grande que ça. C’est ce que je vis, ce qui compte est d’être en Lui, de baigner dans la béatitude, d’être bercée par le Saint-Nom. C’est tout ce qui m’intéresse.

Bien sûr les techniques sont là pour pouvoir être dans cet état de conscience mais elles ne sont pas le but. Il y a quelque chose qui va au-delà des techniques et j’en suis tout émerveillée… sans mot parce qu’encore une fois, je suis dans un état que je ne pouvais pas imaginer, supputer avant. C’est encore différent, autre que ce qui était avant.

C’est en pratiquant, en faisant, qu’on peut se rendre compte. On perçoit la pratique, la voie, le monde, la vie  différemment parce que son état de conscience change. Tout prend une couleur différente et c’est fantastique ! On ne s’y attend pas … Tout se passe dans l’instant, c’est là que tout se joue. L’imagination n’a rien à faire, c’est du mental et dans la dimension spirituelle de la méditation, le mental n’a rien à y faire.

Juste pratiquer.

 

Satsang sur le même thème écris par le guide de la voie

Sri Hans Yoganand ji

Observer l'Agya

Le doudou spirituel

Une dimension, maintes fréquences

 

Tag(s) : #bonheur, #méditation, #spiritualité, #yoga, #yogaoriginel, #conscience, #simplicité

Partager cet article

Repost 0